[Home-Page-Carousel]-Aiden_NewKeyArt_99828

Watch Dogs Ubisoft 2014

Un homme marche dans la rue, une casquette et un foulard cachant son visage, la tête baissée. Son allure est rapide et il semble savoir exactement où il va. Personne ne prête attention à ce spectre de la rue. Il sort son smartphone et semble envoyer un message. Mais ce n'est en rien un message, il est en train de pirater les smartphones alentour afin d'accéder aux données de la foule qui l'entoure. Ce scénario c'est celui d'un bon nombre de fictions actuelles, dont le jeu vidéo Watch Dogs d'Ubisoft. La simplification des outils informatiques donne un précieux atout aux hackers. Le hacking c'est la capacité à entrer dans un système informatique protégé ou non. De nombreux hacker se repartissent sur le globe et les plus célèbres sont les anonymous, un groupe de militant tentant de dénoncer les pratiques pas toujours légales de grands groupes ou d'institutions gouvernementales. Presque n'importe qui de nos jours, peut hacker à son niveau. Par exemple, le jailbreack qui permet de débloquer son smartphone afin de télécharger gratuitement des applications ou simplement mettre une carte sim d'un opérateur différent du mobile d'origine. Aiden Pearce, le héros de Watch Dogs contrôle aussi les camera et système de surveillance de la ville à l'aide de son smartphone. Il peut ainsi suivre et retrouver n'importe qui grâce à l'intelligence artificielle des logiciels mettant en oeuvre ses systèmes de surveillances. 

Person of interest, une série américaine met en scène une machine capable d'analyser nos comportements et nos activités et en déduire nos éventuels risques d'activités criminelles, que l'on soit victime ou coupable. Ces fictions soulèvent un bon nombre d'interrogations sur l'avenir de la vie privée. Comment pourra t'on se balader sans pour autant qu'une personne ou un organisme puisse savoir nos faits et gestes. De nombreux cas, traite de ce sujet comme par exemple la polémique avec la NSA qui surveillerait nos faits et gestes sur internet.Sachant que l'on peut jusqu'à activer votre webcam à distance sans que vous ne le sachiez... Au risque de devenir paranoïaque, chacun de nous doit pourtant avoir conscience de la situation. Je ne crierai pas au complot, mais il est vrai que la question se pose.

En 1973, Dean Koontz écrit "La semence du Demon" mettant en scène une intelligence artificielle dans un ordinateur géant s'infiltrant dans l'IA de la maison d'une femme. Ce "Demon" prend ainsi possession de la maison et séquestre la femme, la coupant du monde et décidant de faire de celle-ci la génitrice d'un enfant biologique issu du robot. On imagine donc des IA capablent d'une autonomie dans les actes et contrôlant nos faits et gestes. Dans "Person of Interest" il arrive un moment *SPOILER* où l'on se demande si la machine n'agit pas seule finalement *SPOILER*

Pour conclure, je dirais que la situation est inévitable et que seuls des lois et des services spécialisés pourront contrer cette progression. Imaginons un monde où l'on payera des gens assurant notre "anonymat". Il existe un système sur internet permettant de naviguer incognito. Ce système s'appelle TOR. C'est un navigateur qui utilise des passerelles réseau aux quatres coins du monde afin que notre traçabilité soit difficile. Cependant, ce service pourtant inoffensif en soi est le côté obscur de l'internet. Drogue, armes, tueur à gages, pédophilie, zoophilie, etc. On le surnomme le dessous d'internet, l'internet caché. Chaque nouvelle création a son côté négatif. Nous le vivons au quotidien. Toutes nouvelles technologies ou créations auront une application civile et une militaire, parfois l'inverse. Internet est d'origine militaire et est devenu civil.

Cogito...

Schmitt Matthias